18 septembre 2014

L'amour plus fort que la syntaxe ?

« Quand le bruit de vos pas s'efface, alors je crois que mon cœur ne bat pas... » V. HUGO, Hernani, 1830, I, 2 (c’est moi qui souligne).   Reconnaissons-le, « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel est un texte dont la structure est maladroite, voire incorrecte. On ne s’en rend pas compte car la longue anaphore met à distance l’hypothèse et sa conclusion. Pour en prendre conscience, il faut abstraire le squelette de cette unique phrase en citant son début et sa fin. Cela donne : « Quand on n’a que... [Lire la suite]
Posté par BennyProfane à 21:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,