06 mars 2014

La Crimée et la ligne rouge

La situation semble se dégrader de jour en jour en Crimée. Depuis quelques semaines (c'est un hasard), je me documente sur la guerre qui s'y est déroulée entre 1853 et 1856 et qui a opposé une collation turco-franco-britannique à l'empire russe. Nicolas Ier avait pris prétexte de la défense des chrétiens Orthodoxes à Jérusalem, pour occuper les territoires actuelles de la Roumanie. Évidemment, dans le camp d'en face, il ne s'agit pas d'une intervention de pure philanthropie : la principale raison était d'empêcher la Russie de... [Lire la suite]