13 décembre 2014

Discours de Modiano : l’axiome du cygne

Le discours du nouveau nobélisé Patrick Modiano dans les locaux de l’Académie de Stockholm nous donne l’occasion de nous pencher sur un poème de Yeats. Au terme d’un développement sur l’importance jouée par le Paris de l’Occupation dans son écriture, le romancier français cite la deuxième et la dernière strophe des « Cygnes Sauvages à Coole ». Les poèmes d'un écrivain, dit-il, sont à l'image de leur temps, ils appartiennent à leur siècle, parfois inscrits dans une année particulière, et ne pourraient pas avoir été produits... [Lire la suite]