17 janvier 2016

Jeune au mitard (1953)

« C'est dans cette cellule profonde,Où j'ai passé tant de journées A marcher et à me morfondreEn proie à des drôles de penséesQue j'ai réfléchi aux misèresQu'on inflige aux enfants réticentsSans regarder si par derrière Leur vie n'est pas sans tourmentOn les ramasse, on les condamneOn les bannit de leurs foyersSans même que puissent leurs âmesExpliquer leurs misères dévoyéesBonnes gens, tournez-vous vers ces têtesLeur seul crime c'est d'avoir eu faimDerrière ces barreaux ils ont l'air de bêtesQui attendent que leur peine ait pris... [Lire la suite]
Posté par BennyProfane à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,