P1120476
Marseille, le 30 janvier 2015

Sur l'indemnisation des chômeurs, "il ne doit pas y avoir de tabou ni de posture » selon Emmanuel Macron dans le JDD du 11 octobre 2014. Le 26 février 2015, le Premier Ministre, Manuel Valls, laisse planer le doute concernant son idée de dégressivité des allocations-chômage et met la pression sur les partenaires sociaux. Il déclare « ça n'est pas aujourd'hui mon sujet, c'est leur problème, c'est leur sujet, c'est leur défi, mais il faudra bien trouver des solutions. » Evidemment, tout le monde comprend l’avertissement.

Le pouvoir politique et les puissances économiques oublient chaque jour un peu plus que l’exclusion de pans toujours plus importants de la population accroit les menaces à l’ordre public et, par conséquent, met en danger le système. C’est donc dans l’intérêt de la société et de ses bénéficiaires de se souvenir de cette évidence : la paix sociale a un prix, et la tentation toujours plus grande de ne plus le payer risque un jour de se retourner contre ces parieurs fous.

C’est ce que je me disais en entendant une parole venue d’autres temps, à peu près inaudible aujourd’hui, dans l’émission des Pieds sur Terre du 9 février 2015. Extrait :

"1974 : 534 000 chômeurs, des allocations-chômage dites de solidarité sont versées

« - Est-ce que vous pouvez là  par exemple imaginer que demain vous êtes au chômage. Qu’est-ce que vous allez faire ?

- Ah ! je vais me renseigner d’abord sur toutes les formalités administratives qu’il faut faire pour toucher l’allocation-chômage. Et puis, voilà. Puis,  je toucherai mon fric. C’est tout.

- Pour vous, le chômage, c’est toucher une indemnité alors ?

- Bah, c’est normal enfin. On exploite ma force de travail, et puis on ne veut plus de moi, il est normal qu’on me donne un petit peu d’argent pour m’empêcher de tout casser. Voilà. On me prive de ma révolte en me payant pour ne rien faire. »" (Début à 09’30’’) :

Source : http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-et-un-et-deux-et-trois-millions-2015-02-09 [France Culture, Les Pieds sur Terre, Et un, et deux, et trois millions… De 1941 à aujourd'hui, petite histoire du chômage racontée par les archives de l'INA, Reportage : Valérie Borst, Réalisation : Marie Plaçais]

P1120494
Marseille, le 13 février 2015