23 septembre 2014

La supériorité de l’égalité

Photo personnelle (2010) : Sculptures d'Igor Mitoraj « Je leur dis que la fraternité est un rêve, un sentiment nuageux, inconsistant ; qu’il est contraire à l’homme de haïr un inconnu, mais qu’il lui est également contraire de l’aimer. On ne peut rien baser sur la fraternité. Sur la liberté non plus : elle est trop relative dans une société où toutes les présences se morcellent forcément l’une l’autre. Mais l’égalité est toujours pareille. La liberté et la fraternité sont des mots, tandis que l’égalité est une... [Lire la suite]
Posté par BennyProfane à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 septembre 2014

L'amour plus fort que la syntaxe ?

« Quand le bruit de vos pas s'efface, alors je crois que mon cœur ne bat pas... » V. HUGO, Hernani, 1830, I, 2 (c’est moi qui souligne).   Reconnaissons-le, « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel est un texte dont la structure est maladroite, voire incorrecte. On ne s’en rend pas compte car la longue anaphore met à distance l’hypothèse et sa conclusion. Pour en prendre conscience, il faut abstraire le squelette de cette unique phrase en citant son début et sa fin. Cela donne : « Quand on n’a que... [Lire la suite]
Posté par BennyProfane à 21:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,